2007


→ Aller vers ANALYSE→ Aller vers SYNTHESE

Annexes

Annexe 1

Expertise collective Inserm

Éléments de méthode

L'Expertise collective Inserm1 apporte un éclairage scientifique sur un sujet donné dans le domaine de la santé à partir de l'analyse critique et de la synthèse de la littérature scientifique internationale. Elle est réalisée à la demande d'institutions souhaitant disposer des données récentes issues de la recherche utiles à leurs processus décisionnels en matière de politique publique. L'Expertise collective Inserm doit être considérée comme une étape initiale, nécessaire mais le plus souvent non suffisante, pour aboutir aux prises de décision. Les conclusions apportées par les travaux d'expertise collective contribuent, mais ne peuvent se substituer, au débat des professionnels concernés ou au débat de société si les questions traitées sont particulièrement complexes et sensibles.
L'Expertise collective Inserm peut être complétée, à la demande d'un commanditaire, par une expertise « opérationnelle » qui s'intéresse à l'application des connaissances et recommandations en tenant compte de facteurs contextuels (programmes existants, structures, acteurs, formations...). Ce type d'expertise sollicite la participation d'acteurs de terrain susceptibles de répondre aux aspects de faisabilité, de représentants d'administrations ou institutions chargées de promouvoir les applications dans le domaine concerné, d'experts ayant participé aux expertises, de représentants d'associations de patients. La mise en commun de cultures et d'expériences variées permet une approche complémentaire à l'expertise collective dans un objectif d'opérationnalité. De même, différents travaux (recommandations de bonnes pratiques, audition publique...) conduits sous l'égide de la Haute autorité de santé (HAS) peuvent faire suite à une expertise collective Inserm.
L'expertise collective est une mission de l'Inserm depuis 1994. Une soixantaine d'expertises collectives ont été réalisées dans de nombreux domaines de la santé. L'Institut est garant des conditions dans lesquelles l'expertise est réalisée (exhaustivité des sources documentaires, qualification et indépendance des experts, transparence du processus).
Le Centre d'expertise collective Inserm organise les différentes étapes de l'expertise depuis la phase d'instruction jusqu'aux aspects de communication du rapport avec le concours des services de l'Inserm. L'équipe du Centre d'expertise collective constituée d'ingénieurs, de chercheurs et d'un secrétariat assure la recherche documentaire, la logistique et l'animation des réunions d'expertise, et contribue à la rédaction scientifique et à l'élaboration des produits de l'expertise. Des échanges réguliers avec d'autres organismes publics (EPST) pratiquant le même type d'expertise collective ont permis de mettre en place des procédures similaires.

Instruction de la demande

La phase d'instruction permet de définir la demande avec le commanditaire, de vérifier qu'il existe bien une littérature scientifique accessible sur la question posée et d'établir un cahier des charges qui précise le cadrage de l'expertise (état des lieux du périmètre et des principales thématiques du sujet), sa durée et son budget à travers une convention signée entre le commanditaire et l'Inserm.
Au cours de cette phase d'instruction sont également organisées par l'Inserm des rencontres avec les associations de patients pour prendre connaissance des questions qu'elles souhaitent voir traitées et des sources de données dont elles disposent. Ces informations seront intégrées au programme scientifique de l'expertise. Pour certains sujets, un échange avec des partenaires industriels s'avère indispensable pour avoir accès à des données complémentaires inaccessibles dans les bases de données.

Mise en place d'un comité de suivi et d'une cellule d'accompagnement de l'expertise

Un comité de suivi constitué de représentants du commanditaire et de l'Inserm est mis en place. Il se réunit plusieurs fois au cours de l'expertise pour suivre la progression du travail des experts, évoquer les difficultés éventuelles rencontrées dans le traitement des questions, veiller au respect du cahier des charges et examiner d'éventuels nouveaux éléments du contexte réglementaire et politique utiles pour le travail en cours. Le comité est également réuni en fin d'expertise pour la présentation des conclusions de l'expertise avant l'établissement de la version finale du rapport.
Pour les expertises traitant de sujets sensibles, une cellule d'accompagnement est également mise en place qui réunit des représentants de la Direction générale de l'Inserm, du conseil scientifique, du comité d'éthique de l'Inserm, du département de la communication, des chercheurs en sciences humaines et sociales et des spécialistes d'histoire des sciences. Cette cellule a pour rôle de repérer au début de l'expertise les problématiques susceptibles d'avoir une forte résonance pour les professionnels concernés et pour la société civile et de suggérer l'audition de professionnels des domaines connexes, de représentants de la société civile et d'associations de patients. En bref, il s'agit de prendre la mesure de la perception que les différents destinataires pourront avoir de l'expertise. Avant la publication de l'expertise, la cellule d'accompagnement porte une attention particulière à la façon dont la synthèse et les recommandations sont rédigées incluant si nécessaire l'expression de différents points de vue. En aval de l'expertise, la cellule a pour mission de renforcer et d'améliorer la diffusion des résultats de l'expertise en organisant par exemple des colloques ou séminaires avec les professionnels du domaine et les acteurs concernés ou encore des débats publics avec les représentants de la société civile. Ces échanges doivent permettre une meilleure compréhension et une appropriation de la connaissance issue de l'expertise.

Réalisation de la recherche bibliographique

Le cahier des charges, établi avec le commanditaire, est traduit en une liste exhaustive de questions scientifiques correspondant au périmètre de l'expertise avec l'aide de scientifiques référents du domaine appartenant aux instances de l'Inserm. Les questions scientifiques permettent d'identifier les disciplines concernées et de construire une arborescence de mots clés qui servira à une interrogation systématique des bases de données biomédicales internationales. Les articles et documents sélectionnés en fonction de leur pertinence pour répondre aux questions scientifiques constituent la base documentaire qui sera transmise aux experts. Il sera demandé à chacun des membres du groupe de compléter tout au long de l'expertise cette base documentaire.
Des rapports institutionnels (parlementaires, européens, internationaux...), des données statistiques brutes, des publications émanant d'associations et d'autres documents de littérature grise sont également repérés (sans prétention à l'exhaustivité) pour compléter les publications académiques et mis à la disposition des experts. Il leur revient de prendre en compte, ou non, ces sources selon l'intérêt et la qualité des informations qu'ils leur reconnaissent. Enfin, une revue des principaux articles de la presse française est fournie aux experts au cours de l'expertise leur permettant de suivre l'actualité sur le thème et sa traduction sociale.

Constitution du groupe d'experts

Le groupe d'experts est constitué en fonction des compétences scientifiques nécessaires à l'analyse de l'ensemble de la bibliographie recueillie et à la complémentarité des approches. L'Expertise collective Inserm étant définie comme une analyse critique des connaissances académiques disponibles, le choix des experts se fonde sur leurs compétences scientifiques, attestées par leurs publications dans des revues à comité de lecture et la reconnaissance par leurs pairs. La logique de recrutement des experts fondée sur leur compétence scientifique et non leur connaissance du terrain est à souligner, dans la mesure où il s'agit d'une source récurrente de malentendus lors de la publication des expertises.
Les experts sont choisis dans l'ensemble de la communauté scientifique française et internationale. Ils doivent être indépendants du partenaire commanditaire de l'expertise et de groupes de pression reconnus. La composition du groupe d'experts est validée par la Direction générale de l'Inserm.
Plusieurs scientifiques extérieurs au groupe peuvent être sollicités pour apporter ponctuellement leur contribution sur un thème particulier au cours de l'expertise.
Le travail des experts dure de 12 à 18 mois selon le volume de littérature à analyser et la complexité du sujet.

Première réunion du groupe d'experts

Avant la première réunion, les experts reçoivent un document explicatif de leur mission, le programme scientifique (les questions à traiter), le plan de travail, la base bibliographique de l'expertise établie à ce jour ainsi que les articles qui leur sont plus spécifiquement attribués selon leur champ de compétence.
Au cours de la première réunion, le groupe d'experts discute la liste des questions à traiter, la complète ou la modifie. Il examine également la base bibliographique et propose des recherches supplémentaires pour l'enrichir.

Analyse critique de la littérature par les experts

Au cours des réunions, chaque expert est amené à présenter oralement son analyse critique de la littérature sur l'aspect qui lui a été attribué dans son champ de compétence en faisant la part des acquis, incertitudes et controverses du cavoiz !ctuel. Les questions, remarques, points de convergence ou de divergence suscités par cette analyse au sein du groupe sont pris en considération dans le chapitre que chacun des experts rédige. Le rapport d'analyse, regroupant ces différents chapitres, reflète ainsi l'état de l'art dans les différentes disciplines concernées par le sujet traité. Les références bibliographiques utilisées par l'expert sont citées au sein et en fin de chapitre.

Synthèse et recommandations

Une synthèse reprend les grandes lignes de l'analyse de la littérature et en dégage les principaux constats et lignes de force. Certaines contributions d'intervenants extérieurs au groupe peuvent être résumées dans la synthèse.
Cette synthèse est plus spécifiquement destinée au commanditaire et aux décideurs dans une perspective d'utilisation des connaissances qui y sont présentées. Son écriture doit donc tenir compte du fait qu'elle sera lue par des non scientifiques.
Dès la publication du rapport, cette synthèse est mise en ligne sur le site Web de l'Inserm. Elle fait l'objet d'une traduction en anglais qui est accessible sur le site du NCBI/NLM (National Center for Biotechnology Information de la National Library of Medecine) et Sinapse (Scientific INformAtion for Policy Support in Europe, site de la Commission Européenne).
À la demande du commanditaire, certaines expertises collectives s'accompagnent de « recommandations ». Deux types de « recommandations » sont formulés par le groupe d'experts. Des « principes d'actions » qui s'appuient sur un référentiel scientifique validé pour définir des actions futures en santé publique (essentiellement en dépistage, prévention et prise en charge) mais qui en aucun cas ne peuvent être considérés comme des recommandations « opérationnelles » dans la mesure où les éléments du contexte économique ou politique n'ont pas été pris en compte dans l'analyse scientifique. Des « axes de recherche » sont également proposés par le groupe d'experts pour combler les lacunes de connaissances scientifiques constatées au cours de l'analyse. Là encore, ces propositions ne peuvent être considérées comme des recherches « prioritaires » sans une mise en perspective qu'il revient aux instances concernées de réaliser.

Lecture critique du rapport et de la synthèse par des grands « lecteurs »

Pour certaines expertises traitant de sujets sensibles, une note de lecture critique est demandée à plusieurs grands « lecteurs » choisis pour leurs compétences scientifiques ou médicales, exerçant des fonctions d'animation ou d'évaluation dans des programmes de recherche français ou européens ou encore participant à des groupes de travail ministériels. De même, le rapport et la synthèse (et recommandations) peuvent être soumis à des personnalités ayant une bonne connaissance du « terrain » et susceptibles d'appréhender les enjeux socioéconomiques et politiques des connaissances (et propositions) qui sont présentées dans l'expertise.

Présentation des conclusions de l'expertise et mise en débat

Un séminaire ouvert à différents milieux concernés par le thème de l'expertise (associations de patients, associations professionnelles, syndicats, institutions...) permet une première mise en débat des conclusions de l'expertise. C'est à partir de cet échange que peut être établie la version finale du document de synthèse intégrant les différents points de vue qui se sont exprimés.


Annexe 2

Centres référents pour les troubles du langage

td? 
Régions
Établissements
Alsace
Unité d'évaluation des troubles d'apprentissage
 
Strasbourg
 
Hôpitaux universitaires de Strasbourg
 
Responsable : Dr A. de Saint Martin
 
Rattachement : Service de Pédiatrie 1 (Pr Fischbach)
 
Site : CHU Hautepierre
 
Avenue Molière
 
67098 Strasbourg cedex
 
Téléphone : 03 88 12 83 28
 
Fax : 03 88 12 83 30
Aquitaine
Centre de référence des troubles spécifiques du langage
 
Bordeaux
 
Responsable : Dr M. Husson/Dr Pedespan
 
Rattachement : CHU Bordeaux
 
Département de pédiatrie médicale
 
Site : Hôpital Pellegrin-Enfants
 
Place Amélie Raba Léon
 
33076 Bordeaux cedex
 
Téléphone : 05 56 79 59 36
 
Fax : 05 56 79 60 54
Auvergne
Unité d'évaluation des troubles du développement
 
Clermont-Ferrand
 
Responsable : Dr J. Geneste
 
Rattachement : CHU de Clermont-Ferrand
 
Site : Groupe hospitalier Saint-Jacques
 
Service de psychiatrie de l'enfant et l'adolescent
 
BP 69
 
63003 Clermont-Ferrand cedex 1
 
Téléphone : 04 73 75 19 50/19 52
 
Fax : 04 73 75 19 51
Basse-Normandie
Centre audition et langage, et troubles des apprentissages
 
Caen
 
Responsable : Dr MJ. Penniello-Valette
 
Rattachement : CHU Caen
 
Site : CHRU de Caen
 
Service de pédiatrie B
 
Avenue Georges-Clémenceau
 
14033 Caen cedex
 
Téléphone : 02 31 27 25 77
 
Fax : 02 31 27 25 81
  
 
Centre Audition et Langage
 
Caen
 
Responsable : Pr Valdazo
 
Rattachement : CHU Caen
 
Site : CHU Côte de Nacre
 
Service : Service ORL
 
CHU Côte de Nacre
 
14033 Caen cedex
 
Téléphone : 02 31 06 46 40
 
Fax : 02 31 06 49 16
Bourgogne
Dijon
 
Responsable : Pr Huet
 
CHU de Dijon
 
Service de pédiatrie et génétique médicale
 
1 boulevard Jeanne d'Arc
 
BP 77908
 
21079 Dijon cedex
 
Téléphone : 03 80 29 34 14
Bretagne
Rennes
 
Responsable : Dr Allaire/Dr Pialoux
 
Rattachement : CHRU de Rennes
Service MPR enfants
 
2 rue Henri Guillou
 
35033 Rennes cedex 9
 
Téléphone : 02 99 28 95 33
 
Fax : 02 99 28 42 05
  
 
Brest
 
Responsable : Dr S. Peudenier
 
Rattachement : CHU de Brest
 
Service pédiatrie et génétique médicale
 
2 avenue Foch
 
29609 Brest cedex
 
Téléphone : 02 98 22 36 57
Centre
Réseau DYS 45
 
Orléans
 
Responsable : Dr C. Boisseau/Dr Bentata
 
Rattachement : CHR Orléans
 
Site : Hôpital Porte Madeleine
 
1, rue Porte Madeleine
 
45032 Orléans cedex 1
 
Téléphone : 02 38 74 44 61
  
 
Centre référent des troubles du langage et des apprentissages
 
Tours
 
Responsable : Dr MA. Barthez
 
Rattachement : CHRU Tours
 
Site : Hôpital Clocheville
 
Service de neurologie pédiatrique
 
49, boulevard Béranger
 
37044 Tours
 
Téléphone : 02 47 47 47 57
 
Fax : 02 47 47 82 50
Champagne-Ardenne
Centre régional de référence sur les troubles spécifiques du développement du langage oral et écrit
 
Reims
 
Responsables : Pr J. Motte/Pr G. Schmit
 
Rattachement : CHU Reims
 
Site : American Memorial Hospital
 
Service de pédiatrie A
 
47, rue Cognacq-Jay
 
51092 Reims cedex
 
Téléphone : 03 26 78 88 70
 
Fax : 03 26 78 91 62
Franche-Comté
Centre de référence des troubles d'apprentissage de l'enfant du langage oral/écrit
 
Besançon
 
Responsable : Dr D. Amsellem
 
Rattachement : CHU de Besançon
 
Site : CHU Saint-Jacques
 
Service de pédiatrie
 
2 place Saint-Jacques
 
25000 Besançon
 
Téléphone : 03 81 21 84 29
Haute-Normandie
Rouen
 
Responsables : Dr Marret/Dr Charollais
 
Rattachement : CHU Rouen
 
Site : CHU Charles Nicolle
 
1 rue de Germont
 
76000 Rouen
 
Téléphone : 02 32 88 01 03/80 99
 
Fax : 02 32 88 86 33
 
Le Havre
 
Responsable : Dr J. Boulloche
 
Rattachement : CH du Havre
 
Site : Hopital Flaubert
 
Service de neuropédiatrie
 
BP 24
 
76083 Le Havre cedex
 
Téléphone : 02 32 73 36 30
 
Fax : 02 32 73 35 51
Ile-de-France
Unité de psychopathologie de l'enfant et de l'adolescent
 
Paris
 
Responsable : Dr E. Lenoble
 
Rattachement : Centre Hospitalier Sainte Anne (CHSA)
 
Site : Centre Hospitalier Sainte Anne (CHSA)
 
Service de psychologie et psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent  - 6e secteur de psychiatrie infantojuvénile
 
1, rue Cabanis
 
75014 Paris
 
Téléphone : 01 45 65 80 69
  
 
Centre de Garches
 
Garches
 
Responsable : Pr P. Azouvi
 
Rattachement : AP-HP
 
Site : Hôpital Raymond Poincaré
 
Service de médecine physique et réadaptation de l'enfant
 
104, boulevard Raymond Poincaré
 
92380 Garches
 
Téléphone : 01 47 10 79 16/79 10/76 58
 
Fax : 01 47 10 79 15
  
 
Centre du langage d'Avicenne
 
Bobigny
 
Responsable : Pr MR. Moro
 
Rattachement : AP-HP
 
Site : Hôpital Avicenne
 
Service de psychopathologie de l'enfant et de l'adolescent
 
Bâtiment Claude Bernard - Porte 3 - 1er étage
 
125, rue de Stalingrad
 
93009 Bobigny cedex
 
Téléphone : 01 48 95 53 74
 
Unité de rééducation neuropédiatrique
 
Le Kremlin Bicêtre
 
Responsable : Dr C. Billard
 
Rattachement : AP-HP
 
Site : CHU Bicêtre
 
Unité de rééducation neuropédiatrique
 
78, rue du Général Leclerc
 
94275 Le Kremlin Bicêtre
 
Téléphone : 01 45 21 22 90/24 89
  
 
Unité de langage et de neuropsychologie
 
Responsables : Pr Billette de Villemeur/Pr Ponsot
 
Rattachement : AP-HP
 
Site : Hôpital Trousseau
 
Service de neuropédiatrie
 
26, avenue du Dr Arnold Netter
 
75012 Paris
 
Téléphone : 01 44 73 66 37
  
 
Centre référent des troubles du langage et des apprentissages
 
Responsable : Pr B. Golse
 
Rattachement : AP-HP
 
Site : Hôpital Necker Enfants malades
 
Service de pédopsychiatrie
 
149-161, rue de Sèvres
 
75015 Paris
 
Téléphone : 01 44 49 46 44
 
Fax : 01 44 49 47 10
  
 
Centre de référence des troubles du langage du service de psychopathologie de l'enfant et de l'adolescent de l'hôpital Robert Debré
 
Responsables : Dr MF. Le Heuzey/Pr MC. Mouren-Simeoni/Dr CL. Gerard/ Dr S. Franc
 
Rattachement : AP-HP
 
Site : Hôpital Robert Debré
 
Service de psychopathologie de l'enfant et de l'adolescent
 
48, boulevard Sérurier
 
75019 Paris
 
Téléphone : 01 40 03 22 67/22 63
 
Fax : 01 40 03 22 97
 
 
 
Service de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent
 
Responsables : Pr Philippe MAZET/Dr David COHEN
 
Rattachement : AP-HP
 
Site : CHU Pitié-Salpêtrière
 
47, bd de l'Hôpital
 
75651 Paris cedex 13
 
Téléphone : 01 42 16 23 63/23 33
 
Fax : 01 42 16 23 31
Languedoc-Roussillon
Centre référent pour l'analyse des outils du langage
 
Montpellier
 
Responsable : Pr B. Echenne
 
Rattachement : CHU Montpellier
 
Site : Hôpital Gui de Chauliac
 
Service neuropédiatrie
 
34295 Montpellier 
 
Téléphone : 04 67 33 72 23/01 82
 
Fax : 04 67 33 77 33
 
 
 
Unité de neuropsychologie et analyse des troubles du langage
 
Montpellier
 
Responsable : Dr R. Cheminal
 
Rattachement : CHU de Montpellier
 
Site : Hôpital Gui de Chauliac
 
Service de neuropédiatrie
 
80, avenue Augustin Fliche
 
34295 Montpellier cedex 5
 
Téléphone : 04 67 33 01 89
 
Fax : 04 67 33 77 33
Limousin
Centre de référence des troubles de l'apprentissage
 
Limoges
 
Responsable : Pr C. Laroche
 
Rattachement : CHU Limoges
 
Site : CHU Dupuytren
 
Département de pédiatrie médicale
 
2 avenue M.L. King
 
87042 Limoges cedex 1
 
Téléphone : 05 55 05 68 80
 
Fax : 05 55 05 67 97
Lorraine
Nancy
 
CHU de Nancy
 
Pr Vidailhet
Midi-Pyrénées
Centre d'évaluation des troubles de langage et des difficultés d'apprentissage chez l'enfant
 
Toulouse
 
Responsable : Dr Y. Chaix
 
Rattachement : CHU Toulouse
 
Site : Hôpital des enfants
 
330 avenue de Grande-Bretagne TSA 70034
 
31059 Toulouse cedex 9
 
Téléphone : 05 34 55 87 05
 
Fax : 05 34 55 87 10
 
 
 
Centre référent du Piémont pyrénéen
 
Tarbes
 
Responsable : Dr JC. Netter
 
Site : Centre hospitalier de Tarbes
 
Service de pédiatrie et néonatologie
 
Boulevard de Lattre de Tassigny BP 1330
 
65013 Tarbes cedex 9
 
Téléphone : 05 62 51 54 26
 
Fax : 05 62 51 58 41
Nord - Pas-de-Calais
Centre d'expertise des troubles des apprentissages pour la région NPC
 
Lille
 
Responsables : Pr L. Vallee/Dr MP. Lemaitre
 
Rattachement : CHRU Lille/GHICL Lille
 
Site : Hôpital Roger Salengro
 
Service de neurologie pédiatrique
 
59037 Lille cedex
 
Téléphone : 03 20 44 40 57
 
Fax : 03 20 44 53 93
Pays de la Loire
Centre de référence des troubles spécifiques pour l'apprentissage du langage
 
Nantes
 
Responsable : Pr Beauvillain de Montreuil
 
Rattachement : CHU Nantes
 
Site : Hôtel Dieu - Hôpital Mère Enfant
 
Service ORL
 
1, place Alexis Ricordeau
 
44093 Nantes cedex 1
 
Téléphone : 02 40 08 43 09
 
Fax : 02 40 08 34 77
Picardie
Centre de référence régional des troubles du langage et des apprentissages
 
Amiens
 
Responsable : Pr P. Berquin
 
Rattachement : CHU Amiens
 
Site : Hôpital Nord
 
Département de pédiatrie
 
Place Victor Pauchet
 
80054 Amiens
 
Téléphone : 03 22 66 87 32
 
Fax : 03 22 66  82 94
Poitou-Charentes
CMPEA
 
Poitiers
 
Responsable : Dr J. Uze
 
Rattachement : CH Henri Laborit
 
7 allée Martin Luther King
 
86000 Poitiers
 
Téléphone : 05 49 01 62 30
 
Fax : 05 49 01 40 20
Provence-Alpes-Côte d'Azur
Marseille
 
Responsable : Pr Mancini
 
Rattachement : CHU Marseille
 
Site : Hôpital Timone
 
Service de neurologie pédiatrique
 
264 rue Saint Pierre
 
13385 Marseille cedex 5
 
Téléphone :04 91 38 68 07
 
Fax : 04 91 38 68 09
 
 
 
Nice
 
Responsable : Dr C. Richelme
 
Rattachement : CHU Nice
 
Site : Hôpital de l'Archet 2
 
Unité de neuropédiatrie
 
BP 3079
 
06202 Nice cedex 3
 
Téléphone : 04 92 03 60 80/93 03
 
Fax : 04 92 03 60 81
Rhône-Alpes
Centre de dépistage et de référence des troubles des apprentissages scolaires
 
Grenoble
 
Responsable : Dr A. Joannard
 
Rattachement : CHU Grenoble
 
Site : Hôpital de La Tronche
 
Département de pédiatrie
 
BP 217
 
38013 Grenoble cedex 09
 
Téléphone : 04 76 76 92 98
 
Fax : 04 76 76 58 30
 
 
 
Centre d'évaluation des troubles du langage
 
Saint-Étienne
 
Responsable : Dr G. Damon
 
Rattachement : CHU Saint-Étienne
 
Site : Hôpital Nord
 
Service de pédiatrie Niveau -1 / Secteur mère-enfant
 
42055 Saint-Étienne cedex
 
Téléphone : 04 77 82 80 38/82 91
 
 
 
Service d'exploration fonctionnelle – ORL
 
Lyon
 
Responsables : Pr L. Collet / Dr I. Soares-Boucaud

 
Rattachement : Hospices Civils de Lyon (HCL)
 
Site : Hôpital Édouard Herriot
 
Place d'Arsonval
 
69003 Lyon
 
Téléphone : 04 72 11 05 17
 
Fax : 04 72 11 05 04
 
 
 
Service de neuropédiatrie de l'enfant
 
Responsable : Dr O. Revol
 
Rattachement : Hospices Civils de Lyon (HCL)
 
Site : Hôpital Pierre Wertheimer
 
Unité 502
 
59 Boulevard Pinel
 
69394 Lyon cedex 03
 
Téléphone : 04 72 35 74 57/75 94
 
Fax : 04 72 35 73 43
 
 
 
Service de pédiatrie/Unité de neurologie
 
Pierre Bénite
 
Responsables : Pr M. David / Dr C. Rousselle
 
Rattachement : Hospices Civils de Lyon (HCL)
 
Site : Centre Hospitalier Lyon Sud
 
69405 Pierre Bénite cedex
 
Téléphone : 04 78 86 14 95
 
Fax : 04 78 86 57 16
Dom Réunion
Unité référente des troubles des apprentissages
 
Saint-Denis
 
Responsable : Dr S. Burlot
 
Rattachement : Hôpital d'enfants
 
Site : Hôpital d'enfants
 
60, rue Bertin BP 840
 
97476 Saint-Denis cedex
 
Téléphone : 02 62 90 87 06/87 79
 
Fax : 02 62 90 87 79



Copyright © 2007 Inserm