Effets sur la santé des principaux types d'exposition à l'amiante

DSpace/Manakin Repository

Effets sur la santé des principaux types d'exposition à l'amiante

 
Effets sur la santé des principaux types d'exposition à l'amiante 1997

.

Initié à la demande de la Direction des Relations du Travail et de la Direction Générale de la Santé, ce travail d’expertise collective rassemble l’ensemble des connaissances sur les effets sur la santé des principaux types d’exposition à l’amiante et propose une estimation des risques de cancer broncho-pulmonaire et de mésothéliome associés aux faibles niveaux d’exposition.

L’exploitation industrielle des gisements d’amiante a commencé il y a plus d’un siècle ; très vite, l’exposition aux poussières d’amiante a été reconnue délétère pour la santé des travailleurs des industries d’extraction et de transformation. L’asbestose, la fibrose pulmonaire due à l’amiante, inscrite au tableau des maladies professionnelles dès 1948, a aujourd’hui pratiquement disparu des pays industrialisés du fait de la diminution des niveaux d’expositions dans ces pays. Les plaques pleurales forment aujourd’hui l’essentiel des pathologies bénignes associées à l’amiante. Mais l’amiante est aussi responsable de cancers, cancer de la plèvre et cancers broncho-pulmonaires, se manifestant longtemps - vingt à quarante ans - après le début de l’exposition.

Cet ouvrage s’attache à proposer la revue des mécanismes biologiques aboutissant à ces états pathologiques.

On y trouvera aussi :

  • l’analyse de l’évolution de l’incidence du cancer de la plèvre associé à l’amiante, le mésothéliome, au cours des dernières décennies dans divers pays et notamment en France ;
  • les données quantitatives relatives aux risques de cancer du poumon et de mésothéliome associés aux expositions professionnelles ;
  • une estimation des risques de cancer broncho-pulmonaire et de mésothéliome associés aux faibles niveaux d’exposition ; les niveaux de référence retenus ont été ceux de la réglementation française actuelle de février 1996, qu’ils concernent des expositions professionnelles ou extraprofessionnelles ;
  • une estimation du nombre des décès attribuable en 1996 aux expositions passées à l’amiante et une estimation des risques de cancers en fonction de divers scénarios d’exposition hypothétiques.

Le «rapport de synthèse», rendu public en juillet 1996, est repris à la fin de l’ouvrage. Outre un résumé des principaux éléments développés dans l’ouvrage, ce rapport de synthèse comprend une section de recommandations élaborées collectivement.

Dans cette expertise
Groupe d'experts et auteurs [+]