Transplantation d'organes : Quelles voies de recherche

DSpace/Manakin Repository

Transplantation d'organes : Quelles voies de recherche

 
Transplantation d'organes : Quelles voies de recherche 2009

.

Au cours des vingt dernières années, la transplantation d’organes a fait l’objet d’avancées majeures en chirurgie, médecine et recherche. Malgré un succès indéniable à court terme de la transplantation, les patients transplantés doivent faire face au risque de rejet chronique et à de nombreuses complications sur le long terme. Avec l’augmentation des maladies chroniques et le vieillissement de la population, les indications de transplantation se multiplient, entraînant une pénurie de greffons. Cette situation justifie de dresser la liste des acquis et de définir des axes de recherche à promouvoir.

À la demande de l’Agence de la biomédecine, l’Inserm a réuni un groupe d’experts spécialistes de différents domaines de la transplantation afin de réaliser, selon la procédure d’expertise collective, un bilan des connaissances scientifiques et médicales sur la transplantation d’organes solides (rein, foie, coeur, poumon).

Cet ouvrage analyse plusieurs domaines de recherche qu’il est nécessaire de développer pour améliorer les résultats quantitatifs et qualitatifs de la transplantation : l’élargissement du pool de donneurs, le prélèvement et la conservation du greffon, le développement de nouvelles stratégies immunosuppressives, la maîtrise des complications, la compréhension des mécanismes de tolérance et de rejet...

Les experts soulignent la dimension translationnelle et multidisciplinaire de la recherche en transplantation et insistent sur le développement d’un programme structuré de recherche dans le cadre d’une organisation en réseau des différents centres de transplantation et des laboratoires de recherche.

Synthèse et recommandations, 79 p. : [Télécharger le PDF] [Citer ce document]
Rencontre-débat du 19/03/2009 (compte rendu), 9 p. : [Télécharger le PDF] [Citer ce document]
Groupe d'experts et auteurs [+]