Symptôme extrêmement répandu en population générale adulte, le "mal de dos" - ou rachialgie - se rencontre encore plus fréquemment dans des populations professionnelles soumises à des contraintes particulières (personnels hospitaliers, manutentionnaires, opérateurs de saisie...). Bien que récurrentes, les rachialgies sont souvent bénignes et les épisodes douloureux brefs et résolutifs. Cependant, dans 5 à 10% des cas, elles deviennent chroniques, entraînant des incapacités dans la vie quotidienne et professionnelle qui peuvent déboucher sur une exclusion de l'emploi (3% des entrées en invalidité sont motivées par une rachialgie chronique).

Le "mal de dos" apparaît ainsi lourd de conséquences personnelles, sociales et économiques, particulièrement dans ses formes sévères : il est à l'origine de 13% du nombre annuel d'accidents du travail et figure au cinquième rang des motifs de consultation en médecine générale. Touchant de larges franges de la population adulte, il s'affirme comme une véritable problème de santé publique, d'autant qu'il affecte aussi les enfants et les adolescents. Dès lors, la prévention apparaît comme une voie primordiale, bien que délicate, car la rachialgie est une pathologie difficile à repérer dont l'étiologie reste mal connue. En revanche, les données disponibles mettent clairement en lumière des facteurs de risque associés à l'activité professionnelle.

Le présent ouvrage rassemble et met en perspective les résultats scientifiques existants sur les rachialgies en milieu professionnel : il s'appuie sur l'expertise collective réalisée par un groupe d'experts pluridisciplinaire réuni par l'INSERM, à la demande de la Fédération Nationale de la Mutualité Française.

Outre l'ensemble des données descriptives disponibles sur les rachialgies, dans les champs de la clinique, de l'épidémiologie et de la socio-économie de la santé, le lecteur trouvera dans cet ouvrage : l'analyse des facteurs de risque et de protection répertoriés dans la littérature ainsi que leurs interactions, l'inventaire des diverses voies et actions de prévention et l'analyse des évaluations disponibles.

Les conclusions de cette expertise collective devraient être utiles à tous ceux qui souhaitent développer des actions expérimentales de prévention du "mal de dos" en entreprises, reposant sur l'implication et la valorisation de tous les acteurs concernés.

Dans cette expertise

Groupe d'experts et auteurs

Groupe d'experts et auteurs
  • Pr Pierre BOURGEOIS (Président), chef du service de rhumatologie, Hôpital Pitié-Salpétrière, Paris
  • Dr Jacques CHARLOT, service de rhumatologie, CHU Henri Mondor, Créteil
  • Francis DERRIENNIC, épidémiologiste, INSERM U 170, Villejuif
  • Thérèse LEBRUN, économiste, centre de recherches économiques, sociologiques et de gestion (CRESGE), Lille
  • Annette LECLERC, épidémiologiste, INSERM U 88, Saint-Maurice
  • Jean-Pierre MEYER, ergonome-bio-mécanicien, centre de recherche de l'institut national de recherche et de sécurité (INRS), Vandoeuvre-les-Nancy
  • Alphonse D'HOUTAUD, psychosociologue, INSERM U 115, Vandoeuvre-les-Nancy
  • Pr Xavier PHELIP, chef de service de rhumatologie, CHU de Grenoble
Coordination scientifique et éditoriale
  • Dominique VUILLAUME, service du partenariat social, département du partenariat pour le développement économique et social (DPES+INSERM)
  • Paul JANIAUD, directeur de recherche, bureau des expertises collectives, DPES
  • Marie-Laure BÉTOURNÉ, service du partenariat social, DPES
  • Jacqueline BONIFACY, service du partenariat social, DPES
  • Janine BARBOT, sociologue-société EVAL
  • Marie-Christine CLUGNET, bureau des expertises collectives, DPES
  • Assistance bibliographique et éditoriale
  • Nicole PINHAS, service de documentation INSERM, département information et communication (DIC)
  • Philippe GUILLIAUMET, directeur du service commun 2 de 1'INSERM
  • Jocelyne BARBIER, service du partenariat social, DPES
  • Claudine GEYNET et Michèle DODEUR, Editions INSERM (DIC)
Au cours des réunions du groupe d'experts, ont été auditionnés pour leurs compétences:
  • Dr Dominique BOULONGNE, centre de rééducation neurologique et de réadaptation fonctionnelle, Coubert (77)
  • Dr François BOUREAU, centre d'évaluation et de traitement de la douleur, Hôpital Saint-Antoine, Paris
  • Maïté CORVOL, INSERM U 30, "Biologie et pathologie de la croissance et du développement", Hôpital Necker-Enfants-Malades, Paris
  • Dr Sylvie MAURICE-BLANC, centre des techniques de la santé au travail, Groupe Schneider-Electric S.A., Division France, direction des ressources humaines, Grenoble
  • Armelle PAVIN DE LAFARGE, Psycho-somato-thérapeute, Paris
  • Henri POINSIGNON, Délégué pour l'hygiène et la sécurité à l'AP-HP, Hôpital Paul Brousse, Villejuif
  • Dr Hélène ROMAGNY, service de rhumatologie, Hôpital Pitié-Salpétrière, Paris
  • Bernard SELKE, chargé de recherche en économie de la santé, centre de recherches économiques, sociologiques et de gestion (CRESGE), Lille
  • Dr Bruno TROUSSIER, service de rhumatologie, CHU de Grenoble
  • Dr Jean-Louis VANHÉE, centre de rééducation et réadaptation fonctionnelles spécialisées "L'ESPOIR", Lille